Les comparateurs d’assurances de plus en plus utilisés

L’Association française de l’assurance a rendu un rapport indiquant que les consommateurs utilisent de plus en plus des comparateurs d’assurances afin de pouvoir comparer les différents tarifs des plus grandes entreprises de ce secteur. La loi Hamon qui a été votée en 2015 a permis au secteur d’être beaucoup plus dynamique en simplifiant le changement d’une assurance plus facilement. Le problème du choix de l’assurance reste entier dans la mesure où les offres sont très peu lisibles et que le nombre de celles-ci ne cesse de croître.

Aussi, le comparateur assurance est donc un moyen performant pour pouvoir comparer les offres et ainsi vérifier quelles sont les différences entre elles mais aussi leurs avantages et leurs inconvénients. L’association estime que l’utilisation des comparateurs d’assurances devrait progresser d’environ 10% d’ici à 2020, ce qui témoigne de l’intérêt des particuliers pour ce type d’outils très efficaces et qui permettent de gagner un temps certain dans le choix de son assurance, qu’il s’agisse de l’assurance-vie, de l’assurance retraite ou encore de l’assurance moto.

La loi Hamon permet donc de pouvoir résilier avec davantage de facilité les contrats d’assurances qui vous lient à des compagnies d’assurances. Depuis le passage de cette loi, le taux de résiliation a progressé de manière nette en France, ce qui indique qu’elle répond à un véritable besoin de la part des consommateurs de pouvoir avoir plus de flexibilité dans le choix de leur contrat d’assurance, et ce peu importe le sujet dont il est question.